À la une chez Premier Tech Aqua

PREMIER TECH AQUA A INAUGURÉ SA NOUVELLE PLATEFORME DE STOCKAGE LE VENDREDI 10 JUIN 2016

Henri Ouellet, Président de PREMIER TECH AQUA, Joel Masseron, Maire de Châteauneuf d’Ille-et-Vilaine, Patrick Charpy, Vice-président de Saint-Malo Agglomération, Jean-Luc Chenut, Président du Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, Martin Meyrier, Conseiller régional, Gilles Lurton, Député de Saint-Malo et François-Claude Plaisant, Sous-Préfet de Saint-Malo ont inauguré ce vendredi 10 juin 2016, la plateforme de stockage « l’Aunaie » et son équipement de feux tricolores solaires. Cet évènement concrétise un partenariat exemplaire entre collectivités au service du projet d’une entreprise et de l’emploi.

L’entreprise PREMIER TECH AQUA, fabricant de solutions pour l’assainissement

L’entreprise PREMIER TECH AQUA est l’une des 3 entités manufacturières de PREMIER TECH AQUA en France, elle-même filiale du groupe Québécois PREMIER TECH.

Le groupe compte plus de 3 000 équipiers dans le monde et affiche un chiffre d’affaires de près de 700 millions de dollars canadiens.

Installée depuis plus de 30 ans en Ille-et-Vilaine, PREMIER TECH AQUA intervient dans le secteur de l’assainissement (eaux usées et eaux de pluie). Le site connait un développement continu depuis sa création et maîtrise les spécialités suivantes :

-          La conception, développement et fabrication de moules et machines destinées à la fabrication de corps creux en polyéthylène

-          La conception, développement et production de systèmes d’assainissement et de récupération des eaux pluviales

-          La conception et développement de corps creux en plastique rotomoulé

En France, PREMIER TECH AQUA est un des leaders du marché de l’assainissement non collectif, du stockage et de la récupération des eaux de pluie, des stations de relevage ainsi que du service d’entretien.

 

Le soutien des collectivités au projet de développement de l’entreprise PREMIER TECH AQUA

L’entreprise PREMIER TECH AQUA a sollicité l’appui des collectivités en 2014 pour étendre son activité sur le site de Châteauneuf d’Ille-et-Vilaine. L’idée première était d’acquérir un terrain, des terres agricoles, jouxtant la zone de stockage de l’entreprise et situé sur la commune de Miniac-Morvan. Face aux difficultés rencontrées, une autre solution a été envisagée, et ce, à l’initiative, du maire de Châteauneuf d’Ille-et-Vilaine, dirigeant de l’ESAT : construire une nouvelle plate-forme de stockage sur des terrains situés en face de l’usine, propriété du Département d’Ille-et-Vilaine et mis à disposition de l’ESAT « Le Domaine ». Cette solution a été retenue.

Le soutien des collectivités a pris plusieurs formes :

  • Un soutien aux investissements de l’entreprise pour développer son outil et créer des emplois
  • La réalisation par le Département d’Ille-et-Vilaine d’une plateforme de stockage d’environ 1 hectare sur des terrains lui appartenant situés en vis-à-vis de l’entreprise de l’autre côté de la voie communale ;
  • Ainsi que la réalisation sous maitrise d’ouvrage communale, d’un carrefour à feux tricolores solaires pour fluidifier et sécuriser les circulations de camions entre le site de PremierTech Aqua et la plate-forme.

Cet appui au projet de l’entreprise et à la résolution de ses difficultés pour s’agrandir est exemplaire, et a été rendu possible grâce à une véritable coopération de l’ensemble des collectivités dans le cadre de leurs responsabilités et moyens respectifs :

  • Un soutien coordonné de la Région Bretagne, du Département d’Ille-et-Vilaine et de Saint-Malo Agglomération pour l’investissement et l’emploi* (notamment une avance remboursable multi collectivités de 300 k€ partagée entre les 3  collectivités et gérée par la Région)
  • L’aménagement de la plateforme de stockage par le Département en mobilisant sa propre maîtrise d’ouvrage pour optimiser les délais et les coûts.
  • L’aménagement de la voirie et d’un carrefour à feux par la commune de Châteauneuf d’Ille-et-Vilaine avec le soutien en ingénierie et financier de Saint-Malo Agglomération et de l’Etat.

 

Les aides à l’investissement

Une aide à l’investissement a été accordée en juin 2014 par les collectivités sur la base d’un programme d’investissement en équipements de 6 M€ HT et la création de 30 emplois en CDI sous 3 ans.

Collectivité

Subvention

Avance remboursable

Total

Région

120 k€

100k€

220k€

Département

30 k€

100k€

130k€

Saint Malo Agglomération

 

100k€

100k€

Total

150k€

300k€

450k€

 

 

L’aménagement d’une zone de stockage

Le Département d’Ille-et-Vilaine s’est engagé sur le principe de réaliser cette nouvelle plateforme de stockage. Le développement de la production induit en effet des problèmes de stockage des produits finis sur la parcelle de l’usine. La mise à disposition de la plateforme sur le terrain du Département vise à offrir une solution transitoire pour 6 ans. Elle s’accompagne de la nécessité d’un aménagement sur voie communale (VC) qui sépare l’usine du terrain. Cet aménagement a été réalisé par la commune avec le soutien de l’Etat et de l’Agglomération de Saint Malo.

Caractéristiques de la plateforme

La plateforme a été réalisée sur un terrain mis à disposition de l’Établissement et service d'aide par le travail (ESAT) par le Département par le biais d’un bail emphytéotique administratif (BEA). Un avenant au BEA a été conclu pour permettre la réalisation du projet en accord avec l’ESAT.

Les études ont été conduites par les services départementaux (DGTI). Un permis d’aménager a été obtenu le 6 mars 2015 et les travaux ont été réalisés pour l’essentiel par le Parc départemental entre juillet 2015 et janvier 2016. La plateforme est utilisée depuis le début de l’année par l’entreprise.

A noter que la déclivité du terrain a demandé la mise en place d’importants volumes de remblais, fournis par le chantier du métro rennais.

Un merlon végétalisé sépare la plateforme du CAT pour atténuer les potentielles nuisances visuelles.

 

Quelques chiffres

Surface du terrain

12 922 m²

Surface imperméabilisée

9854 m²

Bassin de régulation

308m3

Volume de remblais mis en œuvre

13 600 m3

 

 

Financement :

Aménagement de la plateforme

Département

690 k€

Loyer à percevoir sur 6 ans

Premier Tech

-293 k€

Coût net à l’issue des 6 ans pour le Département

397k€

 

La création d’un carrefour à feux solaires pour sécuriser l’accès à la ZA de Doslet

La plate-forme est séparée de l’usine par la voie communale. Afin de sécuriser les manœuvres permettant l’accès à la parcelle et les mouvements d’engins entre l’usine et la plateforme, la commune de Châteauneuf d’Ille-et-Vilaine a réalisé, avec le soutien en ingénierie et financier,  la création d’un feu tricolore solaire pour permettre de sécuriser et prioriser les déplacements de camions de Premier Tech Aqua, du site existant vers la plate-forme.

L'installation d'un feu tricolore classique aurait nécessité la création de 400 m de réseaux électriques sur le territoire public, une opération financièrement inenvisageable.

La commune de Chateauneuf, accompagnée par Saint-Malo Agglomération a missionné l’entreprise malouine Tecknisolar pour concevoir et réaliser une première en Europe, un feu solaire innovant, totalement autonome. 

Il permet une production de 4 à 5 kW par jour avec seulement 8m² de panneaux, contre 20m² pour une même puissance sur les dispositifs classiques.

Le coût de mise en place de ce dispositif s’est élevé à 69 500 €HT, dont 22 500 €HT pris en charge par Saint-Malo Agglomération (sous forme de fonds de concours à la commune), et subventionnés à hauteur de 22 500€ par l’État, le reste étant à la charge de la commune.